La laine

LAINE - fibre exceptionnelle

La laine de mouton possède des caractéristiques exceptionnelles qui lui permettent de s’adapter à une grande variété de conditions météorologiques.

  • Dans les conditions de l’humidité et du froid : La laine emprisonne dans ses fibres l’air réchauffé par le corps, et elle libère lentement cette chaleur et protège le corps contre une chute de température, tandis que le coton et les fibres synthétiques refroidissent immédiatement ;

 

  • La laine peut absorber jusqu’à 35 % de son poids en eau tout en restant sèche au toucher. Un vêtement de laine n’est mouillé au toucher que lorsque détrempé.

 

 

  • La laine « respire » : Les fibres de la laine absorbent ou libèrent continuellement de la vapeur d’eau.

 

  • Chaque fibre de laine est recouverte d’une membrane protectrice naturelle semblable à de la cire qui résiste même aux produits de nettoyage à sec

 

  • Les tissus en laine ne retiennent pas les odeurs
  • La laine ne colle pas à la peau et amasse moins de poussière que les autres fibres – elle se salit peu.

 

  • La laine exige moins d’entretien que les fibres synthétiques et le coton, ce qui résulte en une économie d’énergie et d’eau.

 

  • La laine possède un pouvoir de feutrage – ses écailles s’accrochent entre elles suite au frottement ; La matière ainsi obtenue devient très solide et très isolante mais rétrécie. Si le feutrage n’est pas notre but, il faut toujours laver les lainages à l’eau tiède en limitant les frottements pour ne pas feutrer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *