Une couette – un régal

C’est bien le moment des couettes! Et de la laine de nos moutons qui a trouvé sa place dans dans nos lits. Je crois qu’il n’y a pas mieux pour s’envelopper pendant les nuits d’hiver. C’est que chez nous, pas de chauffage dans les chambres, non non, la vie à la dure. Tout ça pour vous dire que ça c’est de la vraie couette et bien efficace, c’est le cas de le dire!

Alors, racontons depuis le début.

D’abord la laine

En premier lieu, on s’en doute, il faut tondre les brebis. Puis, trier la laine, la laver dans plusieurs bains de l’eau pluie ou celle de source. Évidemment, le travail est beaucoup plus sympathique à faire pendant la belle et chaude saison… Ensuite, laisser sécher la laine à l’air de montagne, à l’abri du soleil brulant et protégée d’une pluie éventuelle. Après, une fois bien sèche, ramener tout cela dans l’atelier (en construction) et carder deux ou trois fois. La cardeuse, c’est une traditionnelle, à l’huile de coude, et ça, c’est très efficace pour les muscles… Finalement, il nous reste de peser et préparer les lots pour remplir l’enveloppe de couette.

laine pour la fabrication de la couette

une montagne de laine

L’enveloppe de la couette

Alors, quelle toile pour la laine? Vu que cette dernière respire, isole d’une des façons les plus saines pour le corps humain, il lui faut une enveloppe à la hauteur de ses qualités. C’est pour cela qu’on a préféré le noble lin naturel. Cette toile de qualité est confectionnée avec la machine à coudre (vive le travail mécanisé, ouf).

Une fois l’enveloppe prête et la laine de nos moutons dans les paniers à coté, on se met à remplir cet édredon et c’est long, c’est long…

remplissage de la couette en laine

Une fois la laine divisée en lots bien pesés, les canaux se remplissent

Mais enfin le travail terminé, il y a encore les bouffettes à poser (“pompons” comme le disent les clients). Et ceci n’est pas une décoration, non non, mais tout simplement un moyen de fixer la laine sur place et l’empêcher de bouger :-).

fabrication de la couette en laine

et maintenant, la pose de bouffettes

fabrication de la couette en laine

les pompons en place, la couette est bien volumineuse !

Une couette en laine et lin – un régal

Et voilà. La vraie couette de montagne, en pure laine vierge et lin naturel. Maintenant que du plaisir car le sommeil sous cet édredon “c’est un régal ” comme nous l’ont confié nos clients après l’utilisation concrète de leur achat.

Et pourquoi? Ici, je crois, il vaut mieux laisser la parole à ceux qui l’ont déjà testée 🙂

Le plaisir de dodo est là!

Le plaisir de dodo est là!