fbpx

La race des Moutons des Carpates

Les origines

Les moutons des Carpates sont une race très ancienne, liée à l’homme depuis des siècles. En réalité, déjà lors des premiers siècles après J.C., elle accompagne les bergers de la péninsule des Balkans – les Valaques. En conséquence du retrait de l’Empire Romain au III siècle, ces derniers cherchent un nouveau pays de refuge. Aussi bien que, c’est toute la chaîne des Carpates qui deviendra progressivement leur nouvelle patrie et celle des troupeaux …

 Migration des Valaques avec moutons vers les Carpates

Migration des valaques. 3ème siècle.

Moutons des Carpates Slovaques

Moutons des Carpates Slovaques

De ce fait, le voyage des peuples se poursuit longtemps dans ce sens là – jusqu’au XVI siècle. Pour cette raison, vous pouvez rencontrer la race de nos moutons dans nombreux pays européens. Plus précisément – en Serbie, Roumanie, Ukraine, Pologne, Slovaquie, Tchéquie – les régions traversées par les Carpates. D’ailleurs, les Valaques n’ont pas disparus de nos jours – ils sont toujours présents dans ces montagnes. Ils les imprègnent de leur culture, musique, artisanat, et surtout, tradition de pastoralisme en transhumance, transformation de la laine et du lait de leurs brebis.

Moutons des Carpates en Pologne

Transhumance dans les Carpates polonaises

Les caractéristiques

A qui est donné la chance de voyager, il lui est facile de constater un trait commun qui relie chacune des nations implantées dans les Carpates. Pareillement, pour les moutons qui s’y ressemblent d’un pays à l’autre.

Assurément, l’attachement de ces peuples à leur race ovine s’explique d’abord par la rusticité, résistance naturelle aux maladies grâce à la richesse génétique des moutons. De plus,  l’instinct grégaire très prononcé, conformation harmonieuse du corps avec les pâtes fortes, adaptées aux sentiers des montagnes.

Moutons des Carpates, Zakopane

Transhumance à Zakopane, capitale des Carpates polonaises

De la sorte, si on voudrait résumer les raisons de l’attachement pour cette race, on pourrait énumérer:

  • docilité des brebis des Carpates, leur lien de confiance avec le berger, qui peut les mener facilement ;
  • instinct de maternité très fort;
  • longévité de la race (jusqu’à 15 ans) ;
  • toison impressionnante, de 6 à 8 kg (!). Plus précisément, ses longues mèches assurent une très bonne protection contre les intempéries. En effet, cette une « chaume » laineuse qui laisse dégouliner la pluie sur sa surface. Ainsi, l’intérieure de la toison reste au sec.
  • fibre longue car de 20 à 25 cm, et très résistante (35 à 40 microns). C’est aussi pour cette raison qu’elle est toujours filée par les descendants des Valaques en vue de fabrication des tissus résistants des habits et des tapis.
  • Et enfin, le lait des brebis sert  à préparer les fameux fromages fumés « Oscypek » et frais « bryndza » (appellation polonaise). Ces fromages ayant leurs équivalents dans toutes les Carpates.

Par conséquent, les valeurs de la race réunies lui ont garanti sa prolongation jusqu’à nos jours dans les pays cités. En outre, il est facile de deviner la raison pour laquelle nous même, nous avons choisi ces brebis des Carpates. A part leur caractère attachant et la beauté, on a été séduit par les toisons de qualité qui, désormais remplissent nos couettes laine, les oreillers laine et enfin nos coussins en laine et lin.

Moutons des Carpates, la traite.

Moutons des Carpates, la traite.

oscypek fromage fumé des moutons des Carpates

Oscypek, fameux fromage fumé au lait de brebis des Carpates

Les gènes communs

Et puis à la fin une curiosité de la race. En fait, en regardant nos moutons des Carpates, on observe souvent des ressemblances avec les autres “familles ovines” alpines. Plus précisément, les traits des  Thônes et Marthod, Nez Noir du Valais (Alpes Suisses) sont fréquemment présents lors des naissances.

Logiquement, il serait sûr qu’il s’agit ici des cousins lointains. En effet, ce sont les descendants des brebis emmenées par les Valaques repartis des Balkans vers les Alpes. En tout cas, c’est ce que nous nous disons face aux « surprises » parmi nos agneaux. Il s’agit surtout de ces museaux noirs et les “lunettes”noires des races alpines citées. Les anciens gènes sont toujours là, évidemment.

moutons Nez noir du Valais

Mouton de la race alpine suisse, Nez noir du Valais

Mouton des Carpates tchèques

Mouton des Carpates tchèques

Moutons des Alpes, Thônes et Martod

Mouton des Alpes, Thônes et Martod

Moutons des Carpates (Tatras)

Nos moutons des Carpates

MOUTONS DES CARPATES, Fondevialle 15500 Molèdes

0033 6 52 73 57 55

9h00 - 18h00

libero. venenatis odio pulvinar ut Nullam tempus sit dolor eget quis