Modèle d’étole au tricot gratuit, Laine et Mohair

Puisque nous sommes souvent à la recherche d’un accessoire chaud et chic, j’ai voulu créer ce modèle d’étole au tricot gratuit et facile. En Pure Laine naturelle et mohair, car c’est une garantie d’élégance indémodable et d’une chaleur saine. 

Un nuage de laine et de mohair

Mon intention était de réaliser quelque chose de délicat qui irait parfaitement avec la nature féminine. Un modèle d’étole qui s’adapterait avec différentes tenues, robes de mariée, de soirée. Pour cela rien de plus beau pour moi que le fil gonflant et douillet de chez Bellelaine, boutique du Limousin qui vend les laines écologiques et locales. La fibre que j’ai choisie est une union magnifique de laine de mérinos français et de pur mohair, un régal pour les yeux et pour le toucher. Face à la beauté de ce fil douillet, je crois inutile l’emploi des motifs surchargés. Ainsi, j’ai opté pour un point fantaisie aéré de manière à pouvoir préparer un modèle d’étole au tricot gratuit mais surtout facile à réaliser.

En écheveaux, de la douceur et du gonflant de la fibre naturelle

Laine et Mohair de chez Bellelaine

En écheveaux, de la douceur et du gonflant de la fibre naturelle

Pour commencer, quelques détails techniques pour réaliser cet ouvrage :

Dimensions :

70 x 180 cm

Fournitures  :
    • 3 écheveaux de Laine Mohair écrue filée en France, Bellelaine (écheveaux de 100g et de 187 m)
    • Aiguilles n°12 (les miennes sont de 40 cm pour avoir suffisamment de place)
    • 1 aiguille n° 4.5 ou 5
Points utilisés :

Point fantaisie : Se réalise sur un nombre de mailles pair

1er rang: 1 maille lisière passée sans être tricoté, *1 jetée, 2 mailles ensemble à l’endroit* Répétez de *à* puis, terminez par 1 maille lisière tricotée toujours à l’endroit

2e rang et tous les rangs suivants : comme le 1er rang.

Échantillon :

10 cm x 10 cm de point fantaisie aiguilles n° 12 = 9 mailles x 11 rangs

Montage :

64 mailles, 198 rangs

Le modèle d’étole au tricot – la réalisation

Tout d’abord, nous mettons en pelote les écheveaux. Si vous réalisez vos pelotes avec un bobinoir manuel, je vous conseille, pour plus de confort lors du tricotage, de prendre le fil venant de l’intérieur de la pelote. Ici une petite parenthèse : la laine achetée en écheveaux est selon moi toujours plus gonflante et moins tassée. Sinon, lors de votre achat des écheveaux chez Bellelaine, vous pouvez demander de les faire transformer en pelotes.

Ensuite, montez très souplement 64 mailles (dont deux mailles lisières) avec une aiguille n° 12 serrée contre une aiguille 4.5 ou 5, voir 6 si vous avez tendance à serrer fort le fil. C’est ma petite astuce qui permet de commencer l’ouvrage avec les mailles ” bien à l’aise”.

Montage des mailles

Montage des mailles

Une fois les mailles montées, tricotez le premier rang en point fantaisie avec les aiguilles n°12. Ci-dessous les photos qui illustrent la réalisation de ce point aéré.

Une maille lisière glissée sur l'aiguille droite et on commence par une jetée

Une jetée

Une maille lisière glissée sur l’aiguille droite et on commence par une jetée
Après la jetée, tricotez les deux mailles suivantes ensemble à l'endroit

Deux mailles ensemble

Après la jetée, tricotez les deux mailles suivantes ensemble à l’endroit

Ensuite, tricotez le deuxième rang ainsi : 1 maille lisière passée sans être tricotée, puis tricotez toutes les mailles à l’endroit, et à la fin 1 maille lisière également à l’endroit. Cela créera une ligne discrète en guise de bordure de finition.

Au troisième rang et les suivants, continuez à tricoter en point fantaisie les 194 rangs.

Enfin, quand vous arriverez à l’avant dernier rang, le 197ème, tricotez-le de la même façon dont on a tricoté le deuxième rang. Puis, tricotez encore un rang en point fantaisie. Cela fait en tout 198 rangs.

Finalement, fermez souplement vos mailles.

En ce qui me concerne, je préfère toujours de le faire de la manière suivante  : je tricote la première maille à l’endroit. Après, je fais glisser la maille suivante sur l’aiguille droite sans la tricoter. Puis, on passe la première maille tricotée par-dessus la maille glissée. Ainsi, sur l’aiguille droite j’obtiens à nouveau qu’une seule maille. Et puis, on tricote à l’endroit la maille suivante et ainsi de suite, jusqu’à la fin.

Une fois votre ouvrage terminé, lavez votre étole doucement dans un produit adapté. Ensuite, après l’avoir enroulée dans une serviette afin d’absorber le maximum d’humidité (sans tordre) mettez-là à sécher à plat dans un endroit sec et aéré. Au même temps, pensez à lui donner sa forme finale pendant le séchage car la laine humide se déforme facilement.

Voilà, votre étole est prête. Ainsi, le pari d’un accessoire élégant et plein de chaleur naturelle est réussi. Maintenant, il ne vous reste que vous envelopper dans ce nuage vaporeux et délicat.

La beauté dans la simplicité

Nuage de laine et de mohair

La beauté dans la simplicité

Pour moi cela a été un plaisir de partager avec vous ce modèle d’étole au tricot gratuit tout en vous faisant découvrir la beauté de la fibre noble et naturelle utilisée pour sa réalisation.